Pourquoi l’hypnose a le pouvoir de nous changer

Une conférence du cycle « De l’irrationnel dans nos vies », enregistrée en mai 2017.

de Jean-Marc Benhaiem, médecin hypnothérapeute attaché des Hôpitaux de Paris, directeur du diplôme universitaire d’Hypnose médicale à la Pitié Salpêtrière.

L'hypnose

https://www.franceculture.fr/conferences/palais-de-la-decouverte-et-cite-des-sciences-et-de-lindustrie/pourquoi-lhypnose-le?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1504170633

 

Pourquoi il est préférable de manger « bio »

Parce que le corps se défend des polluants organiques en les emprisonnant dans les cellules graisseuses. Plus la quantité de polluants est importante, plus le corps fabrique de la graisse pour se protéger….Les cellules graisseuses constituent donc un véritable piège à pesticides, les empêchant de circuler dans l’organisme. Une alimentation bio permet de limiter l’accumulation de polluants organiques et donc le risque d’obésité, sans renoncer au plaisir gustatif ! CQFD

tiré de « L’anti-régime » de Michel Desmurget

Sur les ondes cérébrales

La conscience est caractérisée par la fréquence des ondes cérébrales et peut être modifiée à volonté, avec des bénéfices pour la santé. Au cours d’une journée, nous passons sans cesse d’un état à un autre. Plus l’expérience est intense, plus les ondes sont lentes et la dissociation (sensation d’être déconnecté avec ce qui nous entoure) est forte.
img029img030

Dépression et intestins

 

1) On entend souvent dire que le ventre est un second cerveau. Récemment on a même constaté que nous avions des neurones dans le ventre

2) De plus le « cerveau » du ventre est doté des mêmes récepteurs nerveux que « le cerveau » de  la tête

3) 95% de la sérotonine (l’hormone du bonheur),  que nous produisons est fabriquée … dans les cellules de l’intestin

-> Un chercheur américain, Michael Gershon, pousse la réflexion jusqu’à penser qu’on pourrait traiter la dépression en agissant sur les intestins et non sur le cerveau . Une piste intéressante pour les dépressions graves qui interviennent subitement chez des personnes n’ayant pas de réels problèmes graves.

certaines dépressions viendraient donc des intestins …

pour en savoir plus : « Le charme discret de l’intestin » de Giulia Enders 

les faux souvenirs

Vous avez vu, dans les film, des personnes retrouver le visage d’un agresseur ou le souvenir d’un traumatisme lointain, sous hypnose ….. et bien… c’est du cinéma

En fait cela vient d’une confusion de genre:

1) Aux Etats Unis, dans les années 80, des centaines de milliers de personnes, notamment des femmes, se sont remémoré, sous l’ influence  d’une thérapeutique freudienne nommée « souvenirs refoulés »  (et non hypnotique!) des viols, des abus sexuels subis dans l’enfance.

lire plushttp://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1049

http://www.zetetique.fr/index.php/dossiers/130-faux-souvenirs?start=7

Pas besoin d’hypnose pour influencer une personne, surtout si elle se sent fragile et qu’elle est en attente d’explications… on parle bien de manipulation mentale et non d’hypnose

2)  L’hypnose est souvent perçue comme la recherche du temps perdu, de la mémoire oubliée … mais où sont mes clefs!!! De plus, les salles de spectacles, les émissions de télé, regorgent d’hypnotiseurs qui font faire « ce qu’ils veulent » au public (que vous croyez!!!)

3) Alors il n’y a qu’un pas entre les deux que beaucoup franchisent …. et le mythe de retrouver sous hypnose une agression supposée et oubliée est apparu

Depuis les faits américains, les victimes de ses souvenirs induits se sont constitués en association de défense, en France aussi d’ailleurs, c’est  l’AFSI http://fauxsouvenirs-afsi.org/spip.php?rubrique6

Bien sûr, hélas, il y a de vraies agressions, de vrais abus, de véritables traumatismes dont on se souvient bien, il y a de vrais malaises non expliqués et  qui peuvent être travaillés par l’hypnose et là, je suis à votre service pour vous aider …

Pour en savoir plus sur le sujet : « les ravages des faux souvenirs ou la mémoire manipulée » de Brigitte AXELRAD édition  book-e-book 

sur la salive

Les glandes salivaires produisent en moyenne 1 litre de salive par jour

La salive contient du calcium (qui renforce l’émail des dents) et des antidouleurs ! : une substance antalgique, oui, nommée l’opiorphine, qui a  été mise en évidence en 2006 par l’institut Pasteur. est-ce pour cela que nous avons tendance quand on s’est coupé le doigt, de le porter à la bouche ?….. Allez savoir

Cette substance, produite en très petite quantité, permet aux nombreuses terminaisons nerveuses de notre bouche de ne pas souffrir d’une miette coincée entre les dents, ou d’une toute petite plaie qui pourtant nous parait énorme.

En mâchant nous sécrétons plus de salive, or les études récentes montrent qu’elle contient aussi une substance anti-dépréssive…tient tient… serait-ce pour cela que nous compensons nos frustrations par l’alimentation ??? … Allez savoir