les faux souvenirs

Vous avez vu, dans les film, des personnes retrouver le visage d’un agresseur ou le souvenir d’un traumatisme lointain, sous hypnose ….. et bien… c’est du cinéma

En fait cela vient d’une confusion de genre:

1) Aux Etats Unis, dans les années 80, des centaines de milliers de personnes, notamment des femmes, se sont remémoré, sous l’ influence  d’une thérapeutique freudienne nommée « souvenirs refoulés »  (et non hypnotique!) des viols, des abus sexuels subis dans l’enfance.

lire plushttp://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1049

http://www.zetetique.fr/index.php/dossiers/130-faux-souvenirs?start=7

Pas besoin d’hypnose pour influencer une personne, surtout si elle se sent fragile et qu’elle est en attente d’explications… on parle bien de manipulation mentale et non d’hypnose

2)  L’hypnose est souvent perçue comme la recherche du temps perdu, de la mémoire oubliée … mais où sont mes clefs!!! De plus, les salles de spectacles, les émissions de télé, regorgent d’hypnotiseurs qui font faire « ce qu’ils veulent » au public (que vous croyez!!!)

3) Alors il n’y a qu’un pas entre les deux que beaucoup franchisent …. et le mythe de retrouver sous hypnose une agression supposée et oubliée est apparu

Depuis les faits américains, les victimes de ses souvenirs induits se sont constitués en association de défense, en France aussi d’ailleurs, c’est  l’AFSI http://fauxsouvenirs-afsi.org/spip.php?rubrique6

Bien sûr, hélas, il y a de vraies agressions, de vrais abus, de véritables traumatismes dont on se souvient bien, il y a de vrais malaises non expliqués et  qui peuvent être travaillés par l’hypnose et là, je suis à votre service pour vous aider …

Pour en savoir plus sur le sujet : « les ravages des faux souvenirs ou la mémoire manipulée » de Brigitte AXELRAD édition  book-e-book