Dépression et intestins

 

1) On entend souvent dire que le ventre est un second cerveau. Récemment on a même constaté que nous avions des neurones dans le ventre

2) De plus le « cerveau » du ventre est doté des mêmes récepteurs nerveux que « le cerveau » de  la tête

3) 95% de la sérotonine (l’hormone du bonheur),  que nous produisons est fabriquée … dans les cellules de l’intestin

-> Un chercheur américain, Michael Gershon, pousse la réflexion jusqu’à penser qu’on pourrait traiter la dépression en agissant sur les intestins et non sur le cerveau . Une piste intéressante pour les dépressions graves qui interviennent subitement chez des personnes n’ayant pas de réels problèmes graves.

certaines dépressions viendraient donc des intestins …

pour en savoir plus : « Le charme discret de l’intestin » de Giulia Enders